09Nov
By: Tarik Peudon On: novembre 09, 2015 In: Créer Son Entreprise Comments: 0

Lancer son site sur internet à côté de son travail

Près de 3 Français sur 10 rêveraient de devenir leur propre patron selon un sondage réalisé par l’institut Think.
Si vous en faites partie, peut-être n’êtes pas vous prêt pour autant à quitter votre emploi salarié En effet, le statut de salarié, s’il peut s’avérer frustrant (revenus qui évoluent peu, perspectives de carrière parfois bouchées et emploi qui perd de son attrait avec le temps), comporte toutefois de nombreux avantages auxquels tout le monde n’est pas prêt à renoncer : salaire versé tous les mois, cotisations sociales payées par l’employeur et congés payés.

Aussi, avant de sauter dans le grand bain de l’entrepreneuriat, gérer sa petite entreprise à côté de son boulot est une solution séduisante. Cela permet à la fois de tester son concept sans prendre trop de risques et de continuer à assurer la stabilité financière de son foyer.

Toutefois, les journées ne faisant toujours que 24 heures, comment concilier travail salarié, vie familiale et sociale et entrepreneuriat ?

Voici 5 conseils pour vous aider dans la création de votre petite entreprise.

1. Devenir chef d’entreprise, c’est un projet familial

Si vous n’avez pas eu besoin du consentement de votre conjoint, de vos enfants lorsque vous avez signé dans l’entreprise pour laquelle vous travaillez, monter un business sur ses heures de temps libre (le soir, le week-end) requiert l’adhésion totale de ceux qui partagent votre vie.
Le temps que vous consacrerez à cette entreprise, vous ne le passerez pas avec eux et votre implication dans la gestion au quotidien de votre famille risque de se réduire comme peau de chagrin.
C’est pourquoi il est indispensable que vous soyez soutenu par votre conjoint. Cette entreprise qui est la vôtre est un peu celle de votre famille également.

2. Allez à l’essentiel

Une fois que vous avez trouvé votre idée d’entreprise, il vous faut rapidement valider son potentiel et vous lancer à la conquête de vos premiers clients. La prospection commerciale doit rester votre objectif prioritaire.

Ne vous éparpillez pas à essayer tous les réseaux sociaux à la mode car il est peu probable que vos prospects se trouvent sur tous. La plupart du temps, si vous vendez des produits de grande consommation, vos clients utilisent Facebook et Pinterest. C’est souvent tout ce dont vous avez besoin.
Nous vous invitons d’ailleurs à relire notre article Monter son entreprise e-commerce : par où commencer ? Vous y trouverez des conseils sur les étapes essentielles et prioritaires lorsque l’on monte son entreprise (que ce soit à temps plein ou après le boulot).

3. Adoptez une organisation militaire

Les journées sont courtes, vos heures sont comptées, aussi vous devez vous imposer une hygiène de vie stricte et des horaires auxquels vous ne devrez pas déroger. C’est en effet lorsque l’on a une routine, un cadre bien défini que l’on est le plus efficace.

Ensuite, décomposez vos tâches en micro-tâches. Cela vous évitera de procrastiner et de vous sentir paralysé par l’étendue du travail à abattre.
Je vous recommande plusieurs méthodes que j’ai testées.

A/ Mettez vous des rappels dans Google Calendar. Astreignez vous alors à réaliser la tâche que vous vous êtes fixé. Toutefois, la difficulté de ce système est que si l’on a mal estimé le temps requis, il est tentant de finir le travail débuté alors même qu’une nouvelle tâche a été programmée.

B/ Utilisez le bon vieux cahier d’écolier dans lequel vous répertoriez vos différentes tâches par type d’activité (site internet, prospection commerciale, réseaux sociaux, marketing, approvisionnement, etc…).
Une fois la tâche accomplie, rayez-là, raturez-là : ce simple petit geste est jouissif. Il donne l’impression (réelle) que l’on avance bien.

C/ Autre solution que j’apprécie : Trello. C’est la version informatique du cahier d’écolier. Vous créez autant de colonnes que de type d’activité + une dernière intitulée « fait ». Puis, pour chaque tâche, vous créez une note que vous bougez dans la catégorie « fait » une fois que vous l’avez effectuée. Vous pouvez même programmer des rappels par tâche si l’est important qu’elles soient réalisées avant une date précise.

4. Déléguez

Si la relation client et la prospection commerciale doivent rester votre chasse gardée au moins dans un premier temps, tout le reste peut être délégué. Le fait de conserver votre emploi salarié vous permet de disposer de plus de fonds que si vous vous lanciez lors d’une période d’inactivité ou de chômage par exemple. Alors profitez-en pour employer des freelances (je pense notamment à un designer). Vous pouvez également bénéficier de l’expertise de professionnels à des tarifs très compétitifs comme nous l’expliquons dans cet article.

5. Automatisez tout ce qui peut l’être

A chaque fois que vous faites et refaites une même action, demandez-vous dans quelle mesure vous pourriez automatiser ce processus afin de rendre moins chronophages ces actions.
Vos prospects vous posent toujours les mêmes questions ? Améliorez vos fiches produits et créez une FAQ (liste de questions fréquemment posées).
Vous vous interrompez pour poster un nouvel article sur Facebook chaque fois que vous lisez quelque chose d’intéressant ? Utilisez un outil comme Buffer pour programmer à l’avance la publication de vos articles.
Vous souhaitez fidéliser vos clients et leur envoyer régulièrement des informations sur vos produits ? Mettez en place un auto-répondeur comme Mailchimp (gratuit jusqu’à 2000 abonnés à votre newsletter). Ainsi, à partir du moment où quelqu’un s’inscrit à votre newsletter, cette personne recevra à intervalle régulier des emails que vous aurez écrits à l’avance et qui leur donneront plein de conseils sur la meilleure façon d’utiliser et de profiter de vos produits.

Etre un entrepreneur est un challenge. L’être alors que l’on a déjà un travail l’est encore plus mais comporte deux grands avantages : d’une part vous avez plus de fonds disponibles, et d’autre part, le peu de temps dont vous disposez vous oblige à aller à l’essentiel et donc à être plus efficace.

Nous espérons vous avoir aidés avec ces conseils et vous souhaitons que ce petit business démarré sur votre temps libre vous permette de gagner plus d’argent et de devenir suffisamment rentable pour devenir votre activité à temps plein.

Trackback URL: http://www.clicboutic.com/blog/comment-lancer-business-a-cote-boulot/trackback/