02Déc
By: Tarik Peudon On: décembre 02, 2015 In: Augmenter votre Trafic Comments: 0

Nous le répétons sans cesse sur ce blog : assurer la promotion de votre boutique doit être au coeur de vos préoccupations et rester votre priorité si vous souhaitez bien vivre de vos revenus sur internet.
Avoir de bons produits, les présenter sur un joli site, soigner le service avant et après-vente, tout cela a son importance également bien évidemment, mais vous devez tout faire en sorte pour attirer toujours plus de clients sur votre site et les fidéliser.

Pour cela, vous avez certainement essayé plusieurs approches : présence sur de nombreux réseaux sociaux, envoi d’un communiqué de presse aux journalistes susceptibles d’être intéressés par vos produits, contacts avec des bloggeurs, etc…

Toutes ces stratégies marketing visent à multiplier les chances d’exposer votre marque et vos produits à votre public cible.

Pour autant, il ne faut pas négliger le référencement qui vous permet de vous propulser dans les premiers résultats de recherche lorsque vos prospects tapent le mot-clé que vous visez (souvent les produits que vous vendez).

Le référencement, c’est une combinaison entre un contenu optimisé de votre site et des liens de qualité pointant vers votre site (la logique étant que si des sites de qualité citent votre site, c’est qu’il mérite d’être reconnu à son tour).
Optimiser le contenu de votre site, c’est ce que l’on appelle l’on site SEO et vous devez absolument y consacrer le temps nécessaire car le jeu en vaut vraiment la chandelle. C’est un travail à lancer dès la mise en ligne de votre site et à continuer à chaque fois que vous créez une nouvelle fiche produit ou bien mettez à jour votre site.

Voici mes 3 recommendations pour partir sur de bonnes bases.

1. Soignez les descriptions de vos produits

Vous devez guider Google en lui donnant un maximum d’informations sur ce que vous vendez. Et cela tombe bien car vos prospects le souhaitent également. Aussi, n’hésitez pas à écrire des descriptions soignées et détaillées de chacun de vos produits.
C’est en effet dans tout le contenu de votre site et en particulier dans vos fiches produits que Google puisera les mots-clés pour lesquels il vous mettra en avant.
Et si vous manquez d’inspiration, n’hésitez pas à utiliser les recherches associées aux mots-clés.

Prenons l’exemple d’une robe noire.
Tapez « robe noire » dans votre moteur de recherche.

Résultats-google-shopping-robe-noire

En premier lieu, on trouve les annonces Adwords.
Juste en dessous, la catégorie Images montre directement des photos de robes noires. Ainsi, si vous avez un coup de coeur sur l’une d’entre elles, vous pouvez cliquer sur la photo qui vous plaît et être automatiquement redirigé(e) vers le site marchand qui la propose pour l’acheter.

A droite se trouvent les résultats de Google Shopping. Encore un moyen pour Google de gagner de l’argent car le géant américain touche une commission à chaque fois que quelqu’un achète un produit via ce moteur de recommandations.

En dessous des suggestions d’images, on trouve les résultats de recherche dits “organiques” ou “naturels”. Ce sont des résultats pour lesquels le commerçant n’a pas eu à payer ou verser une commission. Il s’agit des résultats les plus pertinents selon Google et sont ceux que vous visez lorsque vous travaillez votre référencement naturel.

Enfin, en tout bas de page figurent les “Recherches associées à robe noire”.

recherches associées à robe noire

Il s’agit des expressions similaires les plus fréquemment tapées par les internautes. Et celles-ci sont précieuses car elles vous donnent des informations tout à fait pertinentes sur les intentions d’achat de vos clients.
Ainsi, nous venons d’apprendre qu’une femme qui souhaite acheter une robe noire cherche souvent une “robe noire chic”, une “robe noire pour un mariage” une “robe noire pas cher” ou “une robe noire grande taille”.
Muni(e) de ces nouvelles informations, vous pouvez désormais orienter la fiche produit de votre robe noire pour toucher ces mots-clés également.
Vous pouvez continuer de la sorte en tapant “robe noire chic” dans la barre de recherche de Google et analyser les résultats associés.

2. Ecrivez systématiquement les titres SEO, URLs et meta descriptions de vos pages

Ces termes vous semblent peut-être barbares ou techniques, mais ne vous laissez pas intimider car ils comptent beaucoup pour l’optimisation de votre on-site SEO. Là encore, ils sont destinés à expliquer à Google de quoi parle votre site.

Le premier résultat de recherche naturel pour “robe noire chic” est celui du site de la marque de prêt à porter 1,2,3.

Premier résultat d'une recherche sur Google

Vous avez d’abord un titre (Robes noires : robe noire chic, robe bustier noire, robe noire 1.2.3), suivi d’une URL (www.1-2-3.fr/robes-noires) et enfin d’une description (Craquez pour les robes noires 1.2.3 et laissez vous séduire par notre sélection : robe noire chic, robe bustier noire, robe longue noire, robe noire.)

Aucun de ces éléments n’a été mis au hasard ou généré automatiquement. Il s’agit du fruit de la réflexion de la marque pour être bien positionnée lorsque les clients tapent le mot-clé « robe noire » dans leur moteur de recherche.

Voici quelques règles à respecter:

Le titre:
– 55 caractères maximum
– Doit inclure votre mot-clé

L’URL:
quelques mots-clés (3 ou 4 maximum).

La meta description:
– 155 caractères maximum
– Doit décrire le contenu de votre page et donner envie aux lecteurs de cliquer sur votre page.

En règle générale, il est préférable de ne pas trop se répéter entre le titre, l’URL et la description et de ne pas répéter le mot-clé plus d’une fois dans le titre, l’url ou la meta description pour ne pas risquer la sur-optimisation.

Vous pouvez définir ces 3 éléments pour chacune de vos pages dans votre boutique Clicboutic. Nous vous conseillons de le faire de manière systématique.

3. Donnez un nom à vos images

Lorsque vous téléchargez sur votre site des photos prises avec votre téléphone, votre appareil photo ou même des photos passées entre les mains d’un designer, elles s’appellent le plus souvent Image001.jpg, Image002.jpg…
Le problème, c’est que pour savoir ce dont parle votre site, Google ne scanne pas uniquement le texte, il étudie également le contenu média (photos, vidéos…) et Image001.jpg, eh bien, ça ne lui évoque rien.

C’est pourquoi il est absolument nécessaire que chaque image que vous téléchargez sur votre site soit renommée avant l’import.
Son nom doit être composé des mots-clés que vous visez et s’il y a plusieurs mots, séparez les par des tirets.
Si vous vendez des robes noires chic, alors la photo de votre robe doit s’appeler robe-noire-chic.jpg.
Il y a un double avantage à cela. Non seulement vous augmentez vos chances d’être bien classé dans les résultats de recherche de Google, mais vous multipliez également vos chances d’être référencé dans les résultats Google Images.

Reprenons les résultats images que nous avons évoqués plus haut.

résultat Google images

Lorsque l’on positionne notre souris juste au dessus de la première image par exemple et que l’on regarde tout en bas à gauche de notre écran, on découvre que l’image se nomme en fait nafnaf-robe-noire.jpg. Voici un nom d’image optimisé, ou tout du moins descriptif.
Et qui a mis en ligne cette photo ? Naf Naf? Une grande enseigne de prêt-à-porter? Non, il s’agit d’un “simple” blog WordPress.
Un blog sans ambition commerciale qui obtient autant de visibilité pour un mot clé aussi compétitif que “robe noire”, voilà de quoi donner de l’espoir à tous les entrepreneurs du web !

Travailler votre référencement naturel est une démarche que vous devez intégrer tout au long de la vie de votre site marchand et en appliquant ces quelques conseils, vous en ferez déjà beaucoup plus que 95% de vos concurrents.
Alors gardez cet article dans vos favoris et revenez-y à chaque fois que vous mettez votre site à jour. Vous verrez, ces 3 conseils deviendront rapidement un automatisme.