Aux Etats-Unis, le « Black Friday » est le jour qui suit Thanksgiving et marque le commencement de la période des fêtes. A l’’instar du « Boxing Day » anglais qui se situe le lendemain de Noël, le Black Friday est un jour où les boutiques physiques proposent des offres promotionnelles à leurs clients.

Aux Etats-Unis, le « Black Friday » est le jour qui suit Thanksgiving et marque le commencement de la période des fêtes. A l’’instar du « Boxing Day » anglais qui se situe le lendemain de Noël, le Black Friday est un jour où les boutiques physiques proposent des offres promotionnelles à leurs clients. Avec l’’avènement d’’Internet, est né un autre événement, appelé le « Cyber Monday ». Le Cyber Monday est un jour où les internautes se ruent sur internet pour faire les soldes dans les boutiques en ligne. Ce terme est apparu en 2005 après que l’on ait constaté le pic de trafic et des ventes sur les boutiques en ligne juste après les weekends de fêtes.

Bien que le Cyber Monday ne soit pas aussi populaire que le Black Friday, des éléments indiquent une vague des achats en ligne le jour suivant le week-end de Thanksgiving. Beaucoup attribuent cette hausse au fait que les magasins qui effectuent de grosses promotions lors du Black Friday étendent ces mêmes promotions dans leurs boutiques en ligne. Des études suggèrent que cette tendance continue à grandir au même rythme que le nombre de foyers équipés d’’une connexion Internet à haut débit. En effet, tout comme aux Etats-Unis, près de deux foyers français sur trois sont équipés d’’une connexion haut débit (source Insee, 2011).

La forte affluence du Cyber Monday s’’explique par le fait que les clients font leurs achats de Noël quelques temps avant décembre, afin que leurs cadeaux soient livrés à temps pour le réveillon. Depuis sa création, le Cyber Monday devient de plus en plus populaire chez les acheteurs en ligne et a traversé l’Atlantique : en 2012, les sites Amazon et RueduCommerce ont adapté le concept en France en cassant leurs prix la dernière semaine de novembre. Entre 2006 et 2011 les ventes en ligne le jour du Cyber Monday ont doublé jusqu’à atteindre 1,2 milliard de dollars.

Beaucoup de vendeurs en ligne ont profité de cette augmentation de la consommation en ligne en offrant des remises exceptionnelles, des réductions et les livraisons gratuites. Le terme « Cyber Monday » a été inventé par le site Shop.org et désigne le fait de promouvoir une boutique en ligne en journée d’’activité intense. Si les boutiques en ligne n’’ont pas limité leurs réductions au Cyber Monday, elles ont néanmoins pu capitaliser leur popularité plus tôt dans la saison. Alors que le Cyber Monday offre des promotions imbattables, les commerçants en ligne veulent continuer à faire des opérations promotionnelles en période de fête.

Les sites de vente en ligne font la promotion du Cyber Monday en utilisant une variété de stratégies de marketing en ligne, comme les publicités sur Smartphone. Les acheteurs munis d’un smartphone peuvent comparer en temps réel les offres les plus alléchantes, chose impossible dans une boutique physique, par manque de temps et des contraintes de lieu, entre autres.

Internet est plus qu’’un canal de distribution. En effet, beaucoup de consommateurs utilisent Internet pour rechercher des produits avant d’’aller les acheter dans une boutique physique. Par conséquent, les grandes enseignes utilisent leur présence en ligne comme un outil marketing pour attirer les clients vers leurs boutiques physiques. Le même principe s’’applique au Cyber Monday pour les acheteurs en ligne qui veulent simplement consulter des catalogues en espérant faire des achats plus tard. Les consommateurs peuvent ainsi rechercher des bonnes affaires qu’’ils n’’achèteront pas en soldes. D’’autres préféreront tester et se confronter aux produits « dans la vraie vie » avant de pouvoir les acheter à moindre coût en ligne lors du Cyber Monday. Beaucoup de commerçants font la promotion des soldes de leurs boutiques physiques dans leurs sites web. Les enseignes envoient alors des e-mails incluant des coupons de réduction valables dans leurs boutiques en ligne, notamment dans les newsletters. Ces e-mails de coupons de réduction contiennent des codes spéciaux échangeables lors de l’’achat en ligne.

Coup d’’envoi du Cyber Monday en France La Tribune

L’e-commerce français se met à l’heure du Black Friday et du Cyber Monday L’Usine Nouvelle