06Oct
By: Tarik Peudon On: octobre 06, 2015 In: Comment Vendre en Ligne Comments: 2

Lancer un nouveau business est toujours une aventure passionnante et enrichissante. Se lancer dans le e-commerce peut sembler encore plus excitant. Vous pouvez vous réveiller avec votre idée de business et avoir votre propre boutique en ligne le soir-même.

Toutefois, quel que soit le type de business que vous montez, qu’il s’agisse d’une boutique physique en ligne ou bien d’une boutique physique, votre priorité doit être de séduire le client, de vous faire connaître et d’amener les prospects à dépenser chez vous.
Bien sûr, nous sommes de plus en plus nombreux à faire notre shopping sur internet, ce qui offre de nombreuses opportunités aux e-commerçants.
Mais le commerce en ligne présente des défis qui lui sont propres et le webmarketing mériterait d’être mieux connu.

Voici en effet 3 idées reçues sur le marketing e-commerce dont vous devez vous empresser de vous défaire.

Idée reçue n°1 : Si vous avez de super produits, les gens achèteront chez vous

Avoir de bons produits est indispensable à la réussite d’une boutique, c’est indéniable. Pour autant, c’est loin d’être suffisant. Si vous êtes un revendeur, il est fort à parier que l’on peut retrouver vos produits ou bien des similaires chez vos concurrents. Pour vous démarquer, il vous faut donc créer un univers qui vous est propre, proposer une expérience utilisateur différente.
Que pouvez-vous faire pour vous différencier de la concurrence?

Pour répondre à cette question, prenez le temps de comprendre votre clientèle cible et ses besoins. A-t-elle besoin de conseils personnalisés sur l’utilisation de vos produits sous forme d’articles de blog ou bien de tutos vidéos?
Si vous vendez des produits de beauté ou bien des articles de décoration, votre clientèle en sera certainement friande.

Vos prospects sont-ils sensibles aux promotions? Prenez des enseignes comme la Redoute ou Vertbaudet. Si elles ont autant de succès, c’est en partie parce qu’elles offrent des promotions en permanence. La chasse au meilleur coupon de réduction fait même partie du jeu et donne l’impression aux clients de faire un bonne affaire.
Attention toutefois avant d’utiliser cette stratégie. Elle est généralement réservée aux commerçants qui font de gros volumes de vente. Dans le cas contraire, vous risquez de n’attirer que des clients dont la principale préoccupation est un bas prix et ce positionnement ne pas convenir à tout le monde.

Idée reçue n°2 : Le chiffre d’affaire, c’est le plus important

Vous avez besoin de faire du chiffre d’affaire pour payer vos matières premières, vos dépenses de fonctionnement, vos salariés si vous en avez et votre propre salaire. Alors bien sûr, le chiffre d’affaire et la marge que vous réalisez sont très importants.

Cela dit, il vous faudra prendre en compte d’autres paramètres si vous souhaitez améliorer revenus et marge de manière significative et saine sur le long terme.
Certains sont fournis par Google Analytics : le taux de rebond permet de savoir combien de personnes visitent d’autres pages que celles sur laquelle elles ont atterri (ce qui signifie qu’elles font des recherches sur votre site et traduit un véritable intérêt pour le contenu de votre site). Vous pouvez également vous fixer des objectifs en termes de taux de conversion (c’est à dire nombre de clients / nombre total de visiteurs par jour, semaine ou par mois).

C’est l’analyse des ces paramètres qui vous permettra d’avoir une vision plus claire de la manière dont se comportent les visiteurs sur votre site et donc d’adapter votre stratégie commerciale et marketing en conséquence.

Idée reçue n°3 : Dès que le site est en ligne, les internautes affluent

Vous avez un beau site, bien désigné et attirant. Vous avez de super produits.
Il vous manque l’équivalent du facteur le plus important pour les boutiques physiques : un bon emplacement.
Dans le e-commerce, un bon emplacement, c’est la première page de Google pour les mots-clés que vous visez, ou mieux encore le top 3 qui retient 70% des visiteurs.
Pour cela, il n’y a pas 36 solutions. Vous devez travailler votre référencement (SEO en anglais).
Le SEO, c’est à la fois la combinaison d’un contenu de qualité sur votre site (astuce : un blog, cela peut aider considérablement) et de liens qui pointent vers votre site.
Nous avons écrit plusieurs articles à ce sujet que nous vous invitons à relire :

– 5 Conseils SEO rapides pour le Ecommerce
– Le Guide Complet pour devenir un Maître du Référencement E-commerce
– Quels Mots-Clés travailler pour mon Référencement Naturel?

Clicboutic est optimisé pour que vos boutiques profitent d’un bon référencement. Alors, j’insiste, prenez le temps d’appliquer nos conseils (je pense notamment à l’importance de bien définir le titre SEO, la meta-description et l’url de chacune de vos pages).

Par ailleurs, mettez en place une campagne de communication dès le lancement de votre site pour le faire connaître et n’hésitez pas à investir dans les Google Adwords pour attirer un trafic, certes payant, mais qualifié, sur votre site dès sa mise en ligne.
J’espère que vous ne tomberez pas dans le piège de ces 3 idées reçues. Il est vraiment important de comprendre que faire du shopping sur internet est avant tout une expérience. Souvent les internautes utilisent internet pour faire des comparatifs entre produits et recueillir les avis d’autres clients, en particulier lorsqu’il s’agit d’articles dont les prix sont les plus élevés.
Au final, il y a moins d’articles qu’on ne le pense qui se prêtent à l’achat d’impulsion.

C’est pourquoi il est important que vous fournissiez une expérience aussi riche en informations qu’agréable à vos utilisateurs. C’est cela qui vous permettra de rendre votre business prospère.

  • morad

    Joli contenu . Belle exemple d entretien du seo !

  • Christelle Varin

    Bonjour, j’ai suivi vos exemples et je dois avoué que cela fonctionne, et j’en donne la preuve pour notre site http://www.sac-en-gros.fr , faites la recherche de grossiste sac à main sur le moteur de recherche google, vous pourrez ainsi vos rendre compte que nous sommes dans le top 3.

    Mais comme le dit Tarik cela ne suffit pas, en plus de cela nous nous efforçons d’ offrir le meilleur service client possible, voici quelques exemples : répondre rapidement aux clients, vérifier les produits avant d’expédier le colis, satisfait ou remboursé et aussi mis en place une FAQ (foire aux questions), car un internaute qui visite votre site pour la première fois se pose des tas de questions et veut trouver tout de suite les réponses.

    Merci à toutes l’équipe Clicboutic