05Jan
By: Tarik Peudon On: janvier 05, 2016 In: Développer Ses Ventes Comments: 1

En tant que fournisseur d’une solution ecommerce, nous sommes tous les jours en contact avec des vendeurs sur internet qui nous demandent des conseils pour augmenter leurs ventes.

Beaucoup d’entre vous semblez avoir testé de nombreuses techniques et faites preuve d’audace et d’imagination.

Mais parfois, c’est astuces marketing sont coûteuses ou extrêmement chronophages.

Aussi, nous allons partager avec vous aujourd’hui 3 stratégies trop peu utilisées et pourtant très efficaces afin de toucher une plus vaste cible et de convertir plus de prospects.

1. Utilisez la fonction Relance des paniers abandonnés

Relance panier abandonne de la Redoute

Si vous êtes connecté sur le site de la Redoute et ajoutez des produits à votre panier mais ne finalisez pas votre achat, vous recevrez un email comme celui-ci.

Si vous êtes connecté sur le site de la Redoute et ajoutez des produits à votre panier mais ne finalisez pas votre achat, vous recevrez un email comme celui-ci.
Avez-vous idée du pourcentage de personnes qui mettent un produit dans le panier d’une boutique en ligne, mais n’achètent pas au final?

5%? 10%?

Non, entre 56% (étude Statista) et 68,55% (étude du Baymard Institute conduite auprès de gros e-commerçants). On peut imaginer que les taux d’abandon sont peut-être plus faibles pour les plus petites boutiques ecommerce, mais tout de même, fournir tant d’efforts pour attirer les visiteurs sur votre site et faire en sorte qu’ils mettent vos produits dans leur panier pour…. pschitt… ne pas concrétiser la vente, c’est rageant!

Le site Statista a analysé les raisons qui pouvaient pousser les internautes à ne pas finaliser leur achat.

Comme vous pouvez le lire ci-dessous (si vous ne parlez pas anglais, demandez-nous la traduction), les raisons sont diverses et tiennent aussi bien de la fiabilité de la plateforme e-commerce (site qui crashe) que d’un manque d’informations préalablement fournies par le vendeur (modes de livraison, devise) ou bien tout simplement des doutes du consommateur (“Ai-je vraiment besoin de ce produit ? Ne trouverai-je pas moins cher ailleurs?”)

Raisons qui poussent les clients à ne pas finaliser leur achat

Pour pallier cela, Clicboutic vous propose une fonction de relance des paniers abandonnés disponible avec le plan Clicboutic Plus.

Activez-là, vous pourrez ainsi récupérer 15% de paniers en moyenne (étude interne menée auprès d’e-commerçants Clicboutic).

2. Inscrivez vos produits dans Google Shopping

Stratégie marketing : référencez vos produits chez Google Shopping

Dans notre dernier article consacré au référencement, nous avons observé ce qui se passe lorsque l’on tape “robe noire”.

résultat Google images

En haut à droite figurent en bonne position les résultats des produits inscrits sur la plateforme de Google Shopping.

Contrairement aux annonces Adwords qui ne sont que des annonces texte, ces liens publicitaires sont accompagnés d’images et attirent donc immédiatement l’attention. Il est en outre facile de voir si le produit présenté ou pas nous plait.

Cela a son importance car si vous présentez une robe noire qui n’est pas celle que recherche l’internaute, il ne cliquera pas sur votre annonce et vous ne paierez donc rien.

Google Shopping se rémunère en effet uniquement lorsqu’une personne clique sur votre annonce et est redirigée vers votre site. En cela, manager une campagne Google Shopping est relativement similaire à la gestion d’une campagne Adwords et vous devez penser un peu de la même manière le budget que vous êtes prêt à y consacrer.

Sachez en outre que la plupart des internautes ne savent pas qu’il faut payer pour y figurer et confondent souvent Google Shopping avec un comparateur de prix neutre et objectif. Ils ont donc tendance à penser que les articles présentés dans Google Shopping sont parmi les plus avantageux d’un point de vue financier.

Clicboutic propose à tous ses commerçants l’intégration avec Google Shopping et si vous avez la moindre question à ce sujet, n’hésitez pas à appeler nos conseillers.

3.Commencez une newsletter… maintenant

Newsletter delamaison pour faire revenir les clients sur le site

Un exemple d’une newsletter Delamaison

On croit souvent à tort la newsletter réservée aux blogueurs et infopreneurs. Certains nous ont dit “J’ai mis un maximum d’informations sur le site, pourquoi ajouter une newsletter?”

Mais une adresse email, c’est aujourd’hui ce qui a le plus de valeur. En effet, nous vérifions nos emails en permanence. Lorsque quelqu’un vous donne son email, c’est qu’il vous autorise à communiquer avec lui, à lui proposer vos produits quand vous le souhaitez.

Vous n’avez donc pas à attendre et espérer qu’il se rende à nouveau sur votre site.

Pour cela, n’hésitez pas à installer des outils peu chers, voire gratuits, comme Mailchimp (gratuit jusqu’à 2000 contacts) qui permet de collecter et d’envoyer des newsletters à vos abonnés. Pour cela, il vous suffit de modifier quelques lignes de code sur votre boutique Clicboutic.

Car si Clicboutic vous offre des templates pour vous faciliter la vie, nous vous autorisons également à modifier le code de votre boutique pour la personnaliser selon vos envies.

Pour inciter les internautes à s’inscrire à votre newsletter vous pouvez leur promettre:

– des réductions exclusives
– des invitations à des ventes privées
– un coupon de réduction sur leur première commande

Je suis persuadé que vous trouverez sans peine l’argument qui les incitera à vous confier leur précieuse adresse email.

Alors, êtes-vous prêt à augmenter durablement votre taux de conversion et à améliorer de manière significative vos ventes?

A très bientôt!

  • debain séverine

    excellent site, complet, enrichissant, conseil…pour pouvoir débuter dans le e-commerce. merci.