13Nov
By: Tarik Peudon On: novembre 13, 2013 In: Comment Vendre en Ligne Comments: 1

Si vous êtes à la recherche d’’un guide pour démarrer avec Google Analytics, inutile de chercher plus loin. Ce guide va vous expliquer tout ce qu’’il faut savoir sur cet outil, comment le configurer et quelques conseils et astuces pour l’’utiliser de manière efficace.

Google Analytics est un outil gratuit qui vous permet de lever le voile sur certains mystères de votre boutique en ligne et sur le comportement de vos visiteurs et clients. Si vous gérez une boutique en ligne, vous avez besoin de suivre certains indicateurs clés pour évaluer vos performances et cet outil vous y aidera facilement.

Voici ce qu’’il faut savoir pour démarrer avec Google Analytics :


Pourquoi Utiliser Google Analytics

Rien qu’’en consultant les données que votre site enregistre déjà, vous pouvez connaître le nombre de visiteurs et de ventes que vous générez, savoir quels produits sont populaires, etc. Mais sans un véritable outil d’’analyse installé sur votre site, vous êtes dans l’’incapacité de savoir quel trafic vous échappe, comme par exemple :

  • A quel stade du processus d’’achat perdez-vous des clients ?
  • Combien de temps passent-ils sur votre site ?
  • Combien de visites sont nécessaires à un prospect pour finaliser une vente ?
  • Comment vos visiteurs arrivent sur votre site et quels mots-clés ont-ils utilisés dans leurs recherches ?

J’’ai travaillé avec un tas d’’outils d’’analyse différents et en termes de budget, Google Analytics est simplement le meilleur. Il ne répond pas à toutes vos questions mais il est très performant (et il est gratuit). Même les plus grosses entreprises qui dépensent énormément d’’argent dans ce type de logiciels utilisent aussi Google Analytics pour confirmer leurs analyses avec d’’autres données.

Clicboutic a aidé des milliers de boutique en ligne comme la vôtre à augmenter leurs ventes. C’’est pour cette raison c’’est la raison que Google Analytics est intégré par défaut à notre solution e-commerce afin que chaque marchand puisse disposer des données nécessaires. Du contrôle de vos actions sur les réseaux sociaux à l’’estimation de vos revenus par mot-clé de recherche, Google Analytics fournit des informations inestimables pour vous aider à prendre de meilleures décisions pour votre entreprise.


Installer Google Analytics

En fonction de la plateforme que vous utilisez, installer Google Analytics peut être plus ou moins simple. Chez Clicboutic, il vous suffit d’’ouvrir un compte et de récupérer votre identifiant Google Analytics pour le coller dans votre interface Clicboutic. Voici comment activer Google Analytics sur votre boutique Clicboutic.

En activant le tracking e-commerce dans Google Analytics, vous allez pouvoir suivre les données directement liées à vos revenus comme la valeur du panier moyen de vos clients, vos taux de conversion et votre tunnel de conversion.

La plupart de ces données sont également accessibles depuis votre panneau d’’administration Clicboutic, mais la puissance de Google Analytics réside dans sa capacité à passer ces données au crible et à les présenter de manière intuitive.


Faisons une Visite de Google Analytics

Si de nombreux marchands Clicboutic utilisent régulièrement Google Analytics, d’’autres ne s’’y sont connectés qu’’une ou deux fois ou le fuient comme la peste en pensant qu’’il est trop compliqué à gérer. J’’imagine qu’’ils sont impressionnés par toutes les statistiques fournies par Google Analytics ou qu’’ils ont peur de faire une erreur.

Si ça peut vous rassurer, vous ne pouvez rien “casser” lorsque vous êtes dans la rubrique Création de rapports, où vous passerez l’’essentiel de votre temps.

google-analytics-aide-comprendre-clicboutic

En haut à droite de l’’interface, vous devriez remarquer un calendrier vous permettant de sélectionner la tranche de dates pour laquelle afficher des données. Soyez attentif à la période sélectionnée lorsque vous visionnez vos rapports. Cela peut par exemple expliquer pourquoi vous ne voyez aucune donnée lorsque vous vous connectez (c’’est une erreur assez fréquente).

Vous constaterez aussi qu’’il est possible de comparer plusieurs périodes. Cela vous permettra de consulter rapidement les différences de visites par rapport au mois dernier, la même période l’’année dernière, etc.

La première fois que vous ouvrez Analytics, vous verrez une barre de navigation située à gauche. Celle-ci vous permet d’’accéder à différents types de Rapports. Voici un bref aperçu des différents types de rapports :

  • Tableaux de bord : une vue d’’ensemble de l’’activité de votre site organisée sous forme de diagrammes très instructifs, de cartes et de listes. Personnalisable à l’’infini et très simple d’’utilisation.
  • Événements d’’alerte : poursuivez votre lecture, on explore le détail de cette fonctionnalité un peu plus loin dans le guide.
  • Temps réel : vous voulez savoir qui est en train de visiter votre site en temps réel ? Vous voulez vérifier que vous avez bien installé Google Analytics sur votre site ? Rendez-vous sur les rapports en temps réel et testez-le en un clin d’’oeil. Conseil utile : si, lors de votre test, vous ne voyez pas votre propre visite s’’afficher, il y a peut être un problème avec l’’installation de Google Analytics ou avec un filtre que vous avez activé.
  • Audience : un bon moyen d’’obtenir toutes sortes d’’informations sur les personnes qui visitent votre site. D’où viennent-ils, quel type d’’ordinateur ou de mobile utilisent-ils, etc.
  • Acquisition : nous allons procéder à une analyse plus approfondie par la suite, mais je peux déjà vous dire que c’’est une fonctionnalité essentielle pour savoir comment les visiteurs vous trouvent sur Internet et par conséquent, comment en attirer davantage qui ont le même profil.
  • Comportement : découvre comment vos clients interagissent avec chacune des pages de votre site. Cliquez sur l’’onglet Analyse des pages Web à l’’intérieur de ce rapport – vous allez halluciner.
  • Conversions : si vous avez installé le script de tracking e-commerce (il est installé par défaut pour les clients Clicboutic), ce rapport vous donnera accès aux données liées aux revenus de votre boutique.

Acquisition : le Rapport le Plus Intéressant

Si vous ne deviez utiliser qu’’une seule fonctionnalité dans Google Analytics, ce serait Acquisition. Grâce à ce rapport, il vous suffit de quelques secondes pour savoir :

  • Quels sites vous renvoient le plus de trafic ?
  • Quelle proportion représente le trafic de sites comme Facebook, Pinterest ou des blogs dans votre trafic total ?
  • Quelle est la première page de votre site sur laquelle vos clients arrivent ? Vous seriez surpris par le nombre de visiteurs qui ne passent PAS par votre page d’’accueil.

Pour commencer, cliquez sur l’’onglet Tout le trafic situé à l’’intérieur du rapport Acquisition. Le tableau auquel vous accédez est classé par source de trafic – du plus grand nombre de visites au plus faible.

Vous verrez certainement une source intitulée (direct / none). Cela signifie que des personnes ont directement tapé l’URL de votre site dans leur barre d’’adresses ou qu’’ils l’’avaient ajouté à leurs favoris et qu’’ils se sont directement rendus sur votre boutique.

google-analytics-explication-comment-utiliser-clicboutic

Les colonnes de ce tableau sont assez explicites :

  • Visites : représente le nombre de personnes qui viennent sur votre site
  • Pages/visite : le nombre moyen de pages vues par visiteur. En général, plus ce nombre est élevé, plus vos visiteurs sont intéressés par le contenu de votre site.
  • Durée moy. de la visite : combien de temps chaque visiteur reste en moyenne sur votre site
  • Nouvelles visites (en %) : Google enregistre tous les visiteurs de votre site tout en déterminant s’’ils sont déjà venus en utilisant des cookies et leurs informations de compte Google. Si un visiteur “récurrent” efface son historique ou visite votre boutique depuis un autre navigateur ou un autre ordinateur, il apparaitra dans les nouvelles visites.
  • Taux de rebond : cela correspond au nombre de personnes qui n’’ont visité qu’’une seule page avant de quitter votre site (les taux de rebonds moyens son autour de 50-60 % en fonction du secteur d’’activité). Un taux de rebond faible est révélateur d’’un bon alignement entre vos publicités, votre positionnement et/ou votre référencement avec le contenu de votre site. En revanche, si votre taux de rebond est très élevé, cela peut témoigner d’’un manque de pertinence de vos produits par rapport aux recherches de vos visiteurs, une page peu claire et peu attirante, ou un nombre trop faible de produits disponibles. Essayez de trier le tableau en fonction du taux de rebond pour identifier les sources de trafic les moins performantes puis vérifiez que ces sources atterissent sur des pages pertinentes de votre boutique en ligne. Si ça n’’est pas le cas, faites les modifications nécessaires.

Nous allons maintenant nous pencher sur les visites issues des moteurs de recherche comme Google. Cliquez sur Mots clés (toujours dans Acquisition) puis Résultats naturels. Si vous n’’avez mis en place aucune campagne marketing payante pour votre site (AdWords, bannières, comparateurs de prix, etc.) vous pouvez obtenir une bonne vue d’’ensemble sur votre trafic naturel depuis cet onglet.

Pour beaucoup, c’’est le filon de données à exploiter en priorité. Cela permet en effet de connaitre quels mots-clés vos visiteurs ont tapé dans Google pour trouver votre site. Le mot clé (not provided) apparaîtra sûrement dans les premiers résultats. Cela signifie que cette recherche a été effectuée pendant que la personne était connectée à son compte Google et par conséquent, elle n’’est pas remontée par Analytics.

“À quoi ça peut bien me servir de connaître les mots clés qui conduisent à mon site ?” C’’est extrêmement utile…

Connaître les mots-clés qui mènent à votre site permet de savoir comment votre site et chacune des pages qui le constituent sont perçus par Google Analytics. Si le tracking e-commerce est correctement configuré, vous pourrez également savoir quels termes de recherche convetissent le mieux, et donc comment orienter votre positionnement et quels produits mettre en avant sur votre boutique en ligne.

Gardez toujours à l’’esprit qu’’un “mot clé” est l’’expression de l’’état d’’esprit de vos prospects et qu’’en identifiant les plus rentables d’’entre eux, vous pouvez commencez à optimiser le référencement de votre site.

En changeant la variable principale de Mot Clé à Page de destination, vous serez en mesure de savoir sur quelles pages vos clients arrivent le plus fréquemment. C’’est le plus souvent la page d’’accueil de votre site mais il est possible qu’’une proportion non-négligeable de votre trafic arrive sur des pages que vous n’’aviez pas prévues.

Utilisez ces connaissances fraîchement acquises pour modifier le contenu de ces pages à fort potentiel en y ajoutant des informations utiles pour vos visiteurs comme : le nom de votre entreprise, un moyen facile d’’accéder à une autre partie de votre site (pourquoi par vos best-sellers), un numéro de téléphone, etc.


Google Analytics : Trucs et Astuces

Tableau de bord : Utilisez-le pour avoir un aspect global du trafic de votre site. Analytics propose un affichage standard, mais vous pouvez facilement le personnaliser.

Alertes personnalisées : Si vous ne pouvez pas vous connecter tous les jours à votre interface Analytics, vous pouvez configurer des alertes automatiques pour être notifié de changements inhabituels dans vos niveaux de trafic, de nombre de transactions ou de chiffre d’’affaires par exemple. Dans l’’onglet Événements d’’alerte, Google Analytics vous propose des alertes automatiques déjà configurées.

google-analytics-tutoriel-explication-apprendre-clicboutic

Pour créer votre propre alerte et la recevoir lorsque celle-ci se déclenche, cliquez sur le lien Alertes personnalisées et créez votre propre alerte. Voici quelques idées pour personnaliser vos alertes :

  • Il y a quelque chose qui cloche : Mettez en place une alerte lorsque votre site n’a enregistré aucune visite dans la journée. Si cela se produit, c’’est qu’’il y a sûrement une erreur dans l’’installation de Google Analytics ou que votre site est hors ligne.
  • Réseaux sociaux : si du jour au lendemain, un % important de votre trafic provient des réseaux sociaux, c’’est que vous avez certainement publié quelque chose qui a suscité un vrai engouement auprès de votre audience. Essayez de le répliquer.
  • Fraude au clics : Si vous pensez qu’’un de vos concurrents “s’’amuse” à cliquer sur vos publicités Adwords pour vous faire perdre de l’’argent : créez une alerte pour être notifié lorsque le trafic augmente en provenance d’’un pays ou même d’’une ville inhabituels.

Vous disposez maintenant d’’une meilleure connaissance des dessous de votre site e-commerce. Il est temps d’’examiner les performances de votre site !

Si vous souhaitez en savoir plus sur Google Analytics, abonnez-vous à la newsletter. Nous approfondirons son utilisation et les moyens d’’augmenter le retour sur investissement de vos campagnes marketing dans de futurs articles.


  • Télé Achat sur internet

    Nous devons implanter une solution d’analyse statistiques sur notre site, c’est sûrement vers Google Analytics que nous nous tournerons également. Merci pour cette démonstration !