04Nov
By: Admin On: novembre 04, 2006 In: Créer Son Entreprise Comments: 0

Internet, et en particulier la publicité en ligne, est aujourd’hui le premier outil utilisé par les PME-PMI françaises pour promouvoir leur activité à l’étranger. Telle est l’une des principales conclusions de l’enquête réalisée en juillet 2006 par Opinionway, pour le compte d’Europages, auprès de 1.030 entreprises françaises réalisant des exportations et ayant un site Web. 75 % d’entre elles déclarent en effet avoir utilisé la publicité sur Internet pour promouvoir leurs activités à l’international. Cette forme de communication devance la participation aux salons ou aux foires (55 % des réponses) et les actions de marketing direct (29 %).

Cette stratégie ne concerne toutefois pas toutes les entreprises de la même manière. Elle est surtout le fait des plus importantes (200 salariés et plus) et de celles prévoyant une croissance de leur chiffre d’affaires à l’export. Dans le premier cas, 83 % des PME de plus de 200 salariés déclarent avoir utilisé la publicité en ligne au cours de l’année écoulée, tandis que dans le second, elles sont 80 % à faire cette réponse. Autre particularité de ces sociétés : leur siège social est plus souvent situé dans le Nord-Ouest de la France.

Le terme publicité sur Internet a cependant une acceptation particulière pour les PME. Il s’agit moins d’actions publicitaires sur des supports online tiers, que le simple fait d’avoir un site Web. Interrogées sur la nature des supports de leurs actions de publicité online, une écrasante majorité, 96 %, répondent « sur leur site Web ». Les moteurs de recherche n’arrivent qu’en deuxième position avec 18 % des réponses, devant les annuaires des professionnels imprimés (6 %) ou encore les sites ou portails BtoB (4 %) et ceux des fédérations ou des syndicats professionnels (3 %).

Bien que la communication online des PME françaises soit relativement restrictive, puisqu’elle passe essentiellement par les sites Web des entreprises, celle-ci apparaît relativement efficace. 32 % des sociétés interrogées estiment en effet que leur site Web est le moyen le plus efficace pour promouvoir leurs activités à l’étranger, soit un point de plus que les foires et salons qui recueillent 31 % des suffrages et 18 points de plus que les visites directes (14 %).

Une efficacité qui s’explique sans doute par la part des contacts spontanés apportés par le Web. En effet, selon l’observatoire d’Europages, Internet apporte chaque année une part significative de nouveaux clients. 46 % des entreprises étrangères qui contactent spontanément les PME françaises le font suite à une recherche sur Internet, et 5 % après une recherche sur les annuaires professionnels en ligne. Plus de doute : le développement des PME-PMI françaises à l’international passe désormais en grande partie par Internet.

(Source = JDN)

Trackback URL: http://www.clicboutic.com/blog/internet-vendre-international/trackback/